Il a été convenu avec la psychologue de Clémence (Carine Mantoulan) de mettre en place un petit support visuel pour que Clémence apprenne à ne pas parler trop fort. Clémence crie assez volontiers et parle un peu trop fort.

J'ai donc préparé plusieurs petites réglettes :

support_visuel___exos_conjugaisons_005

J'ai utilisé une petite feuille de bristol numérotée de 1 à 10, 3 couleurs (vert/orange et rouge) et un gros trombonne en guise de "curseur".

de 0 à 3 : vert, on parle doucement. C'est pour le travail à table en face à face ou en autonomie. Clémence est très bavarde et fait plein de commentaires. Ce n'est pas trop gênant à la maison parce qu'elle travaille seule, mais c'est un peu embêtant quand elle travaille à l'association.  Elle devra aussi apprendre à chuchoter dans les lieux publics, les salles d'attente.

de 3 à 7 : orange. On parle normalement. C'est pour les repas, le quotidien.

de 8 à 10 : rouge. C'est pour les moments de jeux avec d'autres enfants, les repas de famille.

Je lui explique que nous avons mal aux oreilles quand elle parle trop fort. Clémence est très sensible pour tout ce qui est auditif (elle souffre d'hypersensibilité auditive) et je pense qu'elle comprend que ça puisse nous déranger. Enfin, j'espère !

Ce matin, j'ai un peu haussé le ton pendant sa séance de travail, elle n'a pas hésité à me montrer avec son thermomètre que je parlais trop fort !

J'ai fabriqué plusieurs thermomètres pour en laisser un peu partout dans la maison : à la cuisine, dans sa salle de travail et je vais en mettre un dans mon sac à main. Il faut un grand sac à main quand on a un enfant avec autisme : des pictos, un change....