En cas de petite baisse de moral, l'idéal est de se retourner et de mesurer les progrès de son enfant. C'est aussi efficace que le chocolat et ce n'est pas mauvais pour la ligne !

Je me souviens encore des longues séances qui ont été nécessaires pendant trois ans pour que Clémence sache lire et comprenne ce qu'elle lise.

Quand je la vois farfouiller dans la bibliothèque pour trouver un nouveau roman, c'est un vrai bonheur ! Je peux faire une pause et savourer ce progrès.

Ces dernières semaines, Clémence a lu plusieurs petits romans de la collection l'Ecole des loisirs.

IMGP0618  IMGP0619

"Le petit monde de Charlotte" - "Audren Le paradis d'en bas"    "Une photo de grand-mère" - "Le Tsar" - "Demain la révolution"

J'ai abonné Lucile à cette collection par l'intermédiaire de son école primaire. Je suis bien contente que Clémence en profite aussi !

La semaine dernière, Clémence a lu un album de la Comtesse de Ségur et a été plutôt très surprise que j'avais aussi ces livres quand j'étais enfant. Elle n'en revient pas qu'ils sont aussi vieux !

IMGP0620

En ce moment, elle lit "Treize à la douzaine" de Ernestine et Franck Gilbreth. Elle adore cette histoire et m'en parle souvent. Elle se souvient aussi avoir vu le film à la télé il y a quelques années (sans le son, bien sûr !).

IMGP0621

Ce sont des lectures volontaires, alors je ne propose pas de travail à Clémence. Je suis contente qu'elle lise spontanément je ne veux donc pas la dégoûter en lui proposant systématiquement du travail. Je me contente de lui demander de me raconter l'histoire comme elle le fait avec moi pour chacune de mes lectures. Si elle coince un peu, je l'interroge pour l'aider à mieux raconter.