Quoi de neuf ?

J'ai enfin eu l'opportunité de voir le spectacle de Laurent Savard, "Le bal des pompiers", lors de sa venue à Auch les 07/08 décembre derniers. C'est vraiment un spectacle drôle, émouvant et attendrissant. Il a une saveur toute particulière pour les personnes concernées par le handicap. Laurent passe d'une émotion à l'autre sans temps mort. C'est vraiment un spectacle de qualité et je suis bien contente qu'Autisme Gers ait organisé sa venue.

 

Cette soirée a aussi été l'occasion de rencontrer des parents de l'association et de passer un bon moment. Je suis aussi bien contente d'avoir pu voir une maman avec laquelle je suis en contact depuis 8 ans et que je n'avais pas encore eu l'opportunité de rencontrer.

* Clémence a pris une énorme décision. Elle souhaite qu'on rencontre l'orthodontiste pour redresser ce qui mérite de l'être et avoir ainsi un superbe sourire ! J'en avais déjà parlé à Clémence mais je n'avais pas du tout insisté en raison des nombreuses contraintes d'un tel traitement. Et puis, l'idée a fait son chemin et Clémence a souhaité qu'on mette ce traitement en route.

Elle en a parlé avec son éducatrice et a bien compris tout ce que cela impliquait (la douleur lors de la pause, l'hygiène plus minutieuse, les multiples rendez vous, l'extraction souvent inévitable des dents de sagesse...). Nous avons rendez-vous en mars.

Je n'ai pas expliqué notre situation lors de la prise du rendez-vous, je le ferai sur place (je n'ai pas envie d'essuyer un refus).

Depuis la semaine dernière, la motivation de Clémence s'est renforcée puisqu'elle s'est cognée violemment contre un pilier et qu'une de ses dents (qui dépasse) a transpercé sa lèvre de part en part. C'était impressionnant mais ça a déjà bien cicatrisé. Du coup, elle est motivée comme jamais !!! Espérons que l'orthodontiste ne soit pas trop effrayée par la situation...

* Nous avons disposé tous les cadeaux au pied du sapin. Clémence sait ce qu'elle va recevoir et est ainsi hyper enthousiaste ! L'an passé, elle avait été perturbée de découvrir ses cadeaux chez mes parents. C'était trop inhabituel pour elle. Les changements c'est déjà diffcile à vivre mais ça l'est encore plus lors des fêtes. Cela ne fait pas bien longtemps qu'elle accepte qu'on décore la maison et qu'on fasse la fête, il vaut mieux ne pas trop tirer sur la corde.

Nous avons déjà commencé à pâtisser quelques viennoiseries et bredele en prévision des fêtes. Clémence a goûté pour la première fois un cannelé dans un salon de thé à Auch. Nous avons passé un très bon moment entre filles et Clémence a adoré le cannelé, c'est de bon augure pour notre petit séjour à Bordeaux qui approche.

 Clémence continue de découvrir chaque matin ses petites surprises de l'Avent. Elle m'a cependant fait remarquer qu'elle aurait préféré des pièces de 2 euros voir même des billets plutôt que des pièces de 1 euro.

Par contre, pour la première fois depuis plusieurs années, elle n'a pas encore préparé de cartes de voeux. C'est un peu obsessionnel chez elle et je trouve ça génial qu'elle n'y attache plus autant d'importance.

* Cette semaine, j'ai allégé son programme de travail et nous ne travaillerons pas pendant les deux semaines de vacances scolaires !