Aujourd'hui, je ne vais pas parler de moi, mais d'un groupe de mamans de l'asociation "Solidarité Autisme Languedoc-Roussillon".

 

 

avril 2014 005

 

 

Ce livre est la rencontre de 12 mamans de l'association et de leur volonté de témoigner. Les témoignages sont très émouvants, très forts. Ils relatent le quotidien et le parcours de ces mamans, leurs difficultés, leurs doutes, leurs inquiétudes, leur fatigue. Mais ici ou là, au fil des récits, on peut trouver aussi toutes les petites joies du quotidien, les progrès des enfants, l'aboutissement du diagnostic, la force d'une rencontre...

 

Quand on a un enfant autiste, lire ces témoignages est très fort. Cela fait forcément écho en nous. Au fil des lignes je ne pouvais m'empêcher de compatir, de faire la relation avec des évènements qui me sont aussi arrivés.

Mais quelle tristesse de constater que le parcours est quasiment le même pour toutes, que des enfants bien plus jeunes que Clémence ont encore eu du mal à obtenir un diagnostic. La méconnaissance de l'autisme et de ses critères de diagnostic perdure et c'est inquiétant. Pourtant, dans chaque récit, tous les "ingrédients" de l'autisme sont là : le langage qui tarde à s'installer ou qui ne s'installe pas, l'hyper sensibilité des enfants, la pauvreté des gestes de communication, les nuits difficiles, le pauvreté dans le jeu...

Ces 12 mamans n'ont rien oublié : les crises de colères des enfants, l'errance du diagnostic, l'indifférence de l'entourage, le regard des autres, l'absence de prise en charge de bonne qualité, le combat de toute une vie...

Comment rester insensible quand chacune a dû renoncer à tant de choses pour accompagner et épauler cet enfant aux besoins si spéciaux, quand chacune a dû renoncer à une vie professionnelle et sociale épanouissante, quand chacune a dû se heurter au désert des prises en charge adaptées, à l'indifférence ou l'hostilité de bien trop de monde. Elles sont bien trop nombreuses à devoir faire face seule, sans l'aide et l'appui du père de l'enfant.

Alors pour tenir le coup, pour trouver du réconfort et du soutien, elles peuvent compter les unes sur les autres, sur l'immense chaine de solidarité qui existe entre les mamans d'enfants autistes. Moi non plus je ne tiendrais pas le coup sans cette solidarité, ce soutien inconditionnel qui permet de rester forte pour supporter les sacrifices et continuer le combat.

 

 

 

Tous les droits d'auteur seront reversés à Solidarité Autisme Languedoc Roussillon (blog de l'association : ici). Je vous encourage à acheter le livre, à découvrir leurs histoires tout en aidant une association qui en a bien besoin.

Vous pouvez commander le livre auprès de son éditrice Anne-Valérie Delaplace : ici 

Anne-Valérie est une enseignante à la retraite qui a travaillé dans une cliss 1 de Narbonne qui accueille des enfants autistes. Désormais elle est très active malgré sa retraite en participant à la plate forme Canal Autisme (ici) et en faisant du soutien scolaire auprès des enfants de l'association et auprès d'autres enfants autistes de la région.

 

 

 

Ce collectif de mamans est ausi très actif pour vendre le livre et récolter ainsi un maximum de profit à l'association "Solidarité Autisme Languedoc Roussillon". Vous pouvez lire un article sur la sortie du livre : ici.